Skip to Content.
Sympa Menu

lehavretexteeducation - Discussion éducation

lehavretexteeducation AT framalistes.org

Subject: Discussion éducation

Description: Non, tout ne va pas bien dans l’Éducation Nationale et il suffit, pour le constater, d’ouvrir les yeux et d’écouter véritablement les professeurs.
Ce n’est pas en répétant « confiance, confiance » que l’on construira cette école que nous appelons de nos vœux. Enseignant(e)s, éducateur(trice)s, pédagogues, quotidiennement au contact des familles, nous sommes engagé(e)s au service des élèves, de leur épanouissement, de leur réussite pour les aider à s’inscrire dans un collectif. Et c’est en conscience que nous refusons de cautionner cette politique idéologique.
Il est grand temps de reprendre notre métier en main au lieu de se le laisser dicter par d’autres, assis à leur bureau, dans le fantasme bureaucratique et mensonger d’une prétendue maîtrise mécanique.
À quoi servent nos diplômes, tous les contrôles subis, les examens, notations et inspections, la préparation et l’obtention du concours, toute notre formation initiale et continue, toute notre expérience, la confiance des parents, notre expertise et notre travail si nous ne sommes plus que des exécutant (e)s silencieux(ses) et culpabilisé(e)s ?
Qui peut croire que l’École pourra continuer de réparer une société de plus en plus en panne avec de moins en moins d’outils ? À nous d’affirmer notre savoir-faire tout en restant ouverts aux apports universitaires et aux débats contradictoires bien loin d’un catéchisme des neurosciences.
Nous refusons la prolétarisation de notre métier qui nous transforme, jour après jour, en simples exécutant(e)s au point de devoir cette fois-ci laisser un logiciel corriger et analyser les résultats des tests avant que soient adressées aux enseignant(e)s les consignes de remédiation à appliquer.
Nous refusons que soient à ce point oubliés les buts d’une école qui prépare la vie en démocratie et qui devrait avant tout former des citoyennes et des citoyens émancipés, responsables, cultivés et coopératifs et non pas des individus standardisés, dociles et obéissants.
Nous refusons l’école qui veut trier, classer, sélectionner, faire passer des tests, qui se prépare à mettre en compétition les établissements (notation des collèges et lycées), les professeur(e)s (salaire au mérite) et peut-être bientôt les parents (entre ceux qu’on souhaite accueillir et ceux qu’il faudrait rejeter pour avoir un meilleur niveau) lorsqu’il faudrait apprendre à coopérer, faire ensemble et s’enrichir mutuellement.
Réaffirmons notre professionnalisme, assumons notre légitimité. Notre lent déclassement, même financier, doit cesser. Reprenons pied dans la société.

Voici les premiers signataires de cette tribune (vérifiez que vos coordonnées sont complètes: prénom, nom et établissement)

Christelle Talbot, maternelle Jacques Prévert
Bruno Lapied, élémentaire Pauline Kergomard
Christophe Hamon, ZIL Havre nord
Vincent Alès- élémentaire Paul Eluard
Stéphanie Rio, maternelle Mont Leconte
Florette Ledrait, élémentaire Jean Jaurès
Agnès Charrier, élémentaireThéophile Gautier
Cécile Ducos, maternelle Molière
Caroline Lalouelle, maternelle jacques Prévert
Isabelle Duplant, maternelle Pauline Kergomard
Marion Calonnec, maternelle Thionville
Valérie Bauduin, maternelle Pauline Kergomard
Morgane Benoist, élémentaire Grouchy 1
Mathilde Chouquet, ZIL Havre nord
Céline Mercier, école maternelle Aristide Briand
Séverine Chaumette, Segpa Descartes
Sarah Pineranda, collège Claude Bernard
Noëlla Talbourdet, élémentaire Jacques Prévert
Camille Denis, lycée Jules Siegfried
Virginie Aubourg, élémentaire Molière
Louise Jeanne, collège Marcel Pagnol
Emmanuel Delmont, lycée Le Cesne
Stéphanie Durieu, élémentaire Paul Eluard
Stéphane Fourrier, lycée Jean Prévost
Stanislas Nadolski, lycée Jean Prévost
Damien Couval, maternelle Théophile Gautier
Catherine Galdénao, élémentaire Grouchy 1
Raphaël Rendu, élémentaire Grouchy 1
Brice Tabouillot, élémentaire Grouchy 1
Christelle Houssin, élémentaire Grouchy 1
Marine Capon, élémentaire Grouchy 1
Stéphanie Mazel, élémentaire Grouchy 1
Sylvie Daniel , maitre E Havre ouest
Philippe Calonnec, lycée Fécamp
Paul Grisel, ZIL Havre Nord
Sarah Ladam, élémentaire Molière
Hélène Moreaux, élémentaire Kergomard
Amélie Sorel, maternelle Rolleville
Christophe Cherfils, élémentaire Jacques Prévert
Anne Duperret, université du Havre
Julie Thaneur, élémentaire Jean Jaurès
Cyrille Brianchon, élémentaire Kergomard
Christine Chaxel, maternelle Thionville
Charline Daniel, maternelle Les Douanes
Marine Gerard, collège Descartes
Charles Edouard Lemaire, élémentaire Joffre
Stéphanie Michel, élémentaire Kergomard
Marie Deville,maternelle Jacques Prévert
Marie Bredel, élémentaire Jules Guesde
Amandine Lecaron, école Théophile Gautier, Le Havre
Fabienne Arnoud, élémentaire Paul Bert 2
Catherine Navarro, maternelle Théophile Gautier
Pierre Navarro, élémentaire Colette
Emmanuel Delmont, Lycée Jules Le Cesne.
Domitie Deschamps, élémentaires Paul Eluard 1 et 2
Pierre Bidois, enseignant Le Havre
Magalie Lainné, Élémentaire Joffre
Corinne Le Montagner, maternelle Louis Blanc
Frédérique Lecoeur, élémentaire Dauphine
Caroline Jouis, école Louis Blanc
Frédérique Sthäly Jourdain, élémentaire Dauphine
Laurent Inès, maternelle Langevin, Wallon, Gonfreville l'orcher
Romain Lemanissier, brigade rattaché à Edouard Herriot.
Laurence Martin, maternelle Langevin-Wallon, Gonfreville l'Orcher
Sandra Lucas, maternelle Molière
Christine Cornille, élémentaire Molière
Carole Douville, élémentaire Joffre
...Berger, ...


Ce texte a été lancé en réponse aux propos du ministre J.M Blanquer qui prétendait que la majorité des enseignants soutenaient les réformes en cours.
Ce texte doit nous permettre d'intervenir, en le lisant et en le distribuant à chaque fois qu'on est en présence des IEN, des conseiller-es pédagogiques ou des conférencier-es, pour affirmer que ce n'est pas vrai!
Nous avons lu ce texte lors de 2 animations pédagogiques sur Le Havre Nord et lors d'une animation pédagogique regroupant des collègues du Havre nord et du Havre sud.
Nous vous invitons à faire de même à chaque fois que vous êtes en réunion avec des collègues. Ce texte appartient à celui qui le lit.
Nous vous invitons également à vous inscrire sur la liste de diffusion suivante :
https://framalistes.org/sympa/info/lehavretexteeducation
Cette liste doit nous permettre d'échanger sur la perspective que l'on souhaite donner à cette initiative : intervention collective auprès des médias et autres …, et de savoir quand et où ce texte a été utilisé.
Cela permet également d’actualiser les signataires et d’en distribuer des photocopies.
Cette liste de discussion a pour but de mettre à disposition des enseignants-tes du Havre et de la région havraise un texte qui répond à notre ministre.
Chacun-e peut s’inscrire sur cette liste pour signer le texte, échanger, le photocopier pour le distribuer.
L’idée est que chacun-e s’empare de ce texte, en le diffusant, en le lisant quand il se trouve en réunion, en conférence pédagogique …
Tous les signataires se retrouveront à une date prochaine pour une conférence de presse où nous lirons ce texte à plusieurs.
Le ministre en réponse au malaise qui s'exprime dans l'éducation à tous les niveaux va lancer une pseudo consultation sur nos ressentis, nos idées...Notre profession mérite mieux qu'un simple sondage en ligne...

A vous lire
Christelle TALBOT et Bruno LAPIED.



Subscribe https://framalistes.org/sympa/subscribe/lehavretexteeducation
Unsubscribe https://framalistes.org/sympa/sigrequest/lehavretexteeducation

Top of Page