Skip to Content.
Sympa Menu

enseigner-maternelle - Mener une réflexion sur le rôle de l'école maternelle

Subject: Mener une réflexion sur le rôle de l'école maternelle

Description: Je souhaiterais qu'on puisse travailler utilement sur ce que nous sommes en train de proposer jour après jour à nos parents, à leurs enfants.
Je souhaiterais que nous nous interrogions sur le rôle de l'école maternelle au regard des programmes 2015, que nous nous mettions dans la situation des parents qui doivent faire fasse aux injonctions de la continuité pédagogique quand ils n'ont ni la formation, ni l'espace, ni le temps. Je pense que sus prétexte de solidarité, d'élan national, on nous a mis le nez dans le guidon. Pour nous l'objectif n'est pas de faire progresser les élèves mais d'en perdre le moins possible. Notre priorité n'est pas de prouver que nous sommes de bons enseignants et que sans nous les parents ne peuvent pas s'en sortir mais plus surement de leur donner des moyens de vivre avec la satisfaction d'avoir été à la hauteur. Il y a une triple priorité:
que les enfants aient envie d'apprendre
qu'ils continuent d'aimer l'école
d'apporter des réponses utiles pour la scolarité ultérieure.
Il faut nous poser la question des conditions de vie dans les familles: promiscuité.
Il faut nous poser la question des moyens dont chacun dispose.
Il faut nous poser la question du rôle des parents par rapport au notre. (ce qu'ils ne peuvent apporter et que l'école apporte).
Il faut nous poser la question du temps pour soi, pour la vie de la maison et pour les enfants.
Toutes nos "leçons" sont à mettre à l'aune de nos propres attitudes au quotidien dans cette situation, sans hypocrisie.
Une autre question est notre appartenance qu'on le veuille ou non à une certaine classe sociale. Dans le sens où nous avons su maitriser certains codes de la société bourgeoise, ce qui nous a permis de nous hisser à notre fonction. Ces codes échappent à la plus part des familles prolétaires. Peut-être serait-il temps de les décrypter et de les communiquer. Je ne crois pas qu'il y ait une fatalité, de déterminisme scolaire, je crois plutôt qu'il y a des clefs qu'il faut donner à chacune des familles de comprendre. Mettre des mots sur ces clefs c'est notre boulot aujourd'hui et sans doute cela va t-il nous demander de travailler avec notre inconscient.
Alors pour travailler efficacement et pour donner le meilleur de nous, je vous propose de réfléchir, d'enrichir par vos propres questions.

Subscribe https://framalistes.org/sympa/subscribe/enseigner-maternelle
Unsubscribe https://framalistes.org/sympa/sigrequest/enseigner-maternelle

Top of Page